Chute d’un météore – bolide atmosphérique en Russie

C’est une météorite de 10 à 20 mètres de diamètre qui a explosé à une trentaine de kilomètres d’altitude dans le ciel russe et provoqué un millier de victimes au sol.

La puissance dégagée était d’environ 500 kilotonnes soit quelque 30 fois la bombe d’Hiroshima.

meteore/p>

 

Il est à noter que, par chance, la météorite n’a pas atteint le sol en entier et que seul l’effet de souffle a provoqué les dégâts. Les débris sont a priori tombés en grande partie dans des zones désertes.

Voici pourquoi il est utile de se préparer. Il faut se souvenir que l’incident de la Tunguska, il y a à peine plus de 100 ans aurait lui aussi détruit une ville sans problème.

À l’heure actuelle il n’existe aucun moyen de se prémunir, quelque soient les plans des agences spatiales, contre des bolides aussi petits et indétectables.

La seule solution : être prêt à réagir après coup.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Espace, meteore, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *