1. Les généralités

Nous développerons ici une stratégie d’apprentissage de préparation à l’urgence basé sur des scénarios « quotidiens » ou relatifs à des situations catastrophiques.

Il existe de manière conjointe deux notions :

La notion de formation à la réduction des risques, programme officiel et international, qui vise à donner aux populations des consignes de bon sens face à des situations de catastrophes dans le but de réduire au maximum les conséquences néfastes. Il existe plus généralement le concept de préparation (plus anglo-saxon) qui recouvre le sujet précédent mais vise aussi à disposer des éléments essentiels à des situations de survie moins institutionnelles.

J’y ajouterais aussi la gestion des situations d’inconfort, ou d’inconfort dangereux, qui sans rentrer spécifiquement dans les situations de catastrophe, se rapproche parfois des situations de survie.

Ce site insistera moins sur les situations de survie proprement dites, lors de voyages ou de randonnées, même s’il essaiera d’y apporter quelques réponses encore une fois de bon sens.

Ce site abordera très peu le cadre du survivalisme proprement dit, qui repose sur le pré-requis d’un effondrement sociétal global des valeurs, références, et régulations économiques actuelles.

Le lecteur est par ailleurs invité à lire le chapitre « a propos » qui pose je l’espère clairement la question de la responsabilité individuelle, tant dans la préparation que dans le cadre juridique des décisions qui peuvent ou doivent être prises dans le cadre d’une situation dangereuse ou de survie.

Chaque chapitre développera l’intégralité de son sujet. Les points parfois spécifiques à chaque situation pourront être trouvés sur les post (articles) ou pages plus spécifiques.

Le ton sera volontairement didactique et parfois répétitif partant du point de vue que certains messages méritent d’être répétés.

A suivre : le concept de préparation

Table des matières : en cours

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *