À propos

Un site consacré à la préparation individuelle, familiale ou collective aux situations d’urgences et de catastrophe.

Restrictions et avertissements au lecteur :

Ce site peut véhiculer des informations, hypothèses et débats qui ne reflètent pas les idées et opinions des rédacteurs, soit directement, soit au travers des liens et citations insérés dans le site internet. Il reste du ressort du lecteur de juger et de décider de l’utilité réelle et de l’intérêt des informations fournies.

Le lecteur est informé que ce site internet peut diffuser des informations non vérifiées.

Ce site peut faire état de pratiques dangereuses pour des personnes non entrainées ou non formées.

Ce site peut faire référence à des sujets et des articles dépendant de la législation de pays différents et toute indication légale peut ne pas s’appliquer en l’état dans les pays de résidence des lecteurs.

Ni ce site ni ses auteurs ne peuvent être responsables des dommages causé à des tiers, ceci incluant les lecteurs du présent site internet dans le cas où ils utiliseraient les informations diffusées.

Ce site ne peut remplacer la nécessaire réflexion et la nécessaire préparation technique, matérielle et humaine face à des situations potentiellement dangereuses ou dérangeantes. Il reste du ressort du lecteur de s’informer plus complètement et de se faire un avis autonomes sur tous les sujets traités ainsi que d’acquérir dans des conditions de sécurité satisfaisante les techniques qui lui serait nécessaire auprès de professionnels compétents.

Qui suis-je ?

Moniteur de secourisme sur Paris avec 25 ans de pratique opérationelle, formé dès 1986 aux secours en situation d’exception, randonneur à la dure il y a quelques années (pas de light backpacking à l’époque), ancien officier de réserve, père de 3 enfants et incidement manager dans une entreprise informatique et faisant mon lot de déplacements à travers la France depuis plus de 15 ans, je me trouve en situation de m’être posé quelques questions sur les stratégie à adopter pour protéger ma famille et m’assurer que mes déplacements ne tournent pas au cauchemar. De même, sur ma réelle capacité à mettre en oeuvre les consignes, de confinement par exemple, que j’enseignais régulièrement.

J’ai aussi réfléchi à ce que je pouvais avoir sur moi, au quotidien, en cas d’accident et j’en suis arrivé à développer plusieurs petits lots de matériel adaptés à mes différentes tenues et modalités de déplacement.

Je me suis très vite rendu compte qu’il me manquait en permanence quelques articles simples…lingettes anti-tâches, lacets de chaussure, nécessaire de couture, petit outillage, rilsan, ficelle. Rien de très orienté vers la survie mais plutôt de quoi gérer une semelle décollée, ou une cravate tachée, événements toujours génant en déplacement professionnel. Un peu de sucre, de café en sachet, et une ou deux barres de céréales pour les suite de réunion qui se prolongent.

A partir là il ne manquait pas grand chose à mon petit lot de matériel quotidien (EDC), et le virus était pris. Entre préparation domestique et petits lots d’usage quotidien j’étais finalement beaucoup plus préparé que je ne le pensais au départ.

Après avoir développé mon propre système de préparation, j’ai découvert, internet oblige, que je n’étais pas seul et que même nous étions très nombreux, y compris en France à avoir trouvé, éprouvé, mis en oeuvre, nos propres stratégies de préparation.

C’est donc cette expérience et cette démarche que je partagerai ici avec vous avec deux directions principales : transmettre une démarche urbaine et abordable par tous, puis plus généralement, traiter tout sujet en lien avec la survie, les catastrophes, la préparation, ses techniques et matériels.

Une démarche plus orientée il est vraie, vers la gestion des crises sur le territoire national, que sur la survie en mer ou dans le désert. Je préviens le lecteur d’emblée. Pour d’autres zones et des démarches techniques plus radicales il conviendra de consulter la page des liens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *