5.1 Voyage hivernal en voiture

Voyager en hiver

Se préparer face à quelles situations hivernales dangereuses ?

  • Accident en zone urbaine ou rurale
  • Accident en zone isolée
  • Panne en zone rurale
  • Panne en zone isolée
  • Blocage dû à la neige ou au verglas en zone urbaine
  • Blocage dû à la neige en zone isolée
  • Blocage d’autoroute

Pour toutes ces situations, il existe deux grands cas de figure

L’attente dans le froid pour les accidents et les pannes hors des zones isolées, en règle générale de courte durée (quelques minutes, 2 à 3 heures au pire)

Le bivouac improvisé dans les autres cas, jusqu’à un jour ou deux, en cas de blocage important, et la plupart du temps, sans secours à attendre des autorités.

Dans le cas particulier où vous êtes près de chez vous et en zone urbaine, il est évident que le retour vers votre domicile, où votre lieu d’hébergement sera la stratégie la plus facilement envisagée, mais quelques précautions doivent être prises, que nous nous verrons plus loin dans ce chapitre.

AVANT DE PARTIR

Il est important d’envisager vos déplacements hivernaux et les incidents qui peuvent les émailler avant tout déplacement hivernal

  • Ayez un véhicule fiable et en bon état mécanique (ce point semble basique, mais première règle : avoir mis le bon sens de son côté dès le départ)
  • Choisissez le véhicule le plus adapté : une traction à pneus étroits sera plus efficace qu’une lourde propulsion équipée de pneus larges, il faut quelques fois savoir prendre la deuxième voiture
  • Ayez des vêtements adaptés aux conditions que vous pouvez rencontrer sur la route (pas uniquement pour celle de votre destination)
  • Ayez le plein complet
  • Ayez des pneus adaptés, hiver, neige, etc. (Le cas échéant : des chaînes, des chaussettes de manière à pouvoir au moins mettre votre véhicule et vos passagers en sécurités, aller à la prochaine aire d’autoroute, sortir du milieu de la route)
  • Ayez un kit de survie hivernal, même à minima
  • Ayez de la nourriture et de l’eau en quantité suffisante

NE PARTEZ PAS

Rappelez-vous les règles :

  • Règle numéro 1 : ne partez pas si les conditions sont contre vous et que vous le savez d’emblée
  • Règle numéro 2 : ne partez surtout pas si vous ne savez pas où vous allez, ni par où vous passez (attention ici au GPS qui peut vous faire prendre parfois des routes « surprenantes »)
  • Règle numéro 3 : euh…. ne partez pas sauf si la fuite est votre seule solution de survie…….. (et votre belle-mère n’en fait pas partie)

SUR LA ROUTE

Équipez votre voiture d’un kit minimum de matériel en cas de problème

Le plein

Faites le plein chaque fois que possible et ne dépassez jamais la moitié du réservoir. Il est important de maintenir votre véhicule en « état » de rouler à tout moment,

Choix d’itinéraire

Ne quittez pas sauf urgence absolue les grands axes, jusqu’à la bifurcation la plus proche de votre destination

EN CAS DE BLOCAGE, DE PANNE

Se signaler rapidement

Téléphoner aux secours pour signaler votre position (utiliser la carte, votre GPS)

Ne quittez jamais votre véhicule!!!!

Pour la suite : constituer un kit hiver

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *