2.2.3 – Après le feu – s’être préparé

Quelques points de préparation essentiels

Dans le cas où l’incendie vous frappe, il vous faudra réagir rapidement. De même que vous préparez à ses conséquences.

Bien que très éloigné d’une grande catastrophe, l’incendie pose des questions essentielles qui pourront vous servir pour commencer votre préparation.

  • Il se produit vite, et souvent la nuit, il ne vous laisse pas de temps pour certaines tâches importantes.
  • Il peut vous conduire vous et votre famille à vous trouver dehors, dans le froid, sans délai
  • Il peut détruire des choses importantes qui vous appartiennent et occasionner une situation temporaire de précarité économique
  • Il peut bien entendu être la conséquence d’une autre catastrophe

De fait :

  • Gardez près de vous
    • une paire de chaussures et des vêtements
    • une lampe torche
    • Vos papiers précieux, vos médicaments urgents indispensables
    • Un téléphone fonctionnel
  • Plus généralement
    • Préparer un sac au cas où vous devriez quitter votre domicile précipitamment. Réfléchissez à ce que vous y mettriez.
    • Informez vos proches et faites-leur respecter ces consignes aussi (ou plutôt obtenez leur adhésion)

Prévoyez aussi les conséquences en terme d’assurance et de couverture du risque.

Ces points sont très limités, mais ils mettent en avant un début de préparation qui traite déjà :

  • La rapidité de réaction (avoir des vêtements, être prêt à réagir)
  • Prendre une décision d’évacuation, de confinement en fonction d’un risque
  • Savoir commencer sa préparation par des choses simples, des risques très concrets
  • Impliquer les autres
  • Préparer un minikit au cas où
  • Se renseigner sur les risques
  • Prévenir les conséquences économiques et sociales à court, moyen ou long terme et dans ce cas particulier être assuré contre l’incendie.

Au regard des besoins fondamentaux

Nous avions vu qu’il y avait des besoins fondamentaux à prendre en compte dans un ordre spécifique, l’incendie nous conduit à les prendre en compte pour les principaux à titre d’exercice simple :

  1. Se protéger
    1. Du feu, des fumées
    2. Fuir ou rester
  2. Se signaler
    1. En prévenant les secours le plus tôt possible
  3. Secourir
    1. les blessés, les brulés, les asphyxiés
  4. Maintenir sa température
    1. En ayant des vêtements adaptés
    2. En prévoyant un sac avec le minimum nécessaire (une ou deux couvertures)
  5. S’hydrater
    1. Disposer d’un peu d’eau (une à deux bouteilles dans le sac d’évacuation)
  6. Se soigner
    1. Disposer et prendre ses traitements urgents si besoin
    2. disposer d’un minimum pour vos petits enfants (vêtements, couches, lait, etc..)

Utilisez votre kit d’évacuation si besoin

Celui-ci doit vous permettre de tenir quelques longues minutes, puis quelques heures, avec vos enfants par exemple dans un contexte inconfortable. Bien entendu dans la très grande majorité des incendies, les secours sont présents dans les 10 minutes. Mais rester au bas de son immeuble en attendant l’extinction des appartements voisins peut être pénible surtout en hiver. Les secours techniques et médicaux auront autre chose à faire que de s’occuper des simples impliqués dans la première heure.

Très vite un accueil d’urgence s’organisera, même temporairement. Mais en attendant, vous serez habillés, capable de gérer vos enfants ou vous même, y compris l’hiver ; et de faire face aux conséquences économiques et juridiques d’un tel événement.

Pensez aux documents administratifs

Il est bon de gérer des copies de vos documents administratifs et de les placer à plusieurs endroits.

N’hésitez pas à scanner, stocker sur clef USB puis sur Internet (Cloud) vos documents vitaux (livret de famille, pièces d’identité, titres de séjours et visas à l’étranger, actes de naissance, photos de vos pièces et biens, factures, titres de propriété, bulletin de paye de fin d’année ou de contrat). Si ces documents ne peuvent souvent remplacer les originaux, il resterons des présomptions importantes et comportent des données importantes pour pouvoir reconstituer vos dossiers, retrouver des traces, etc.).

Mettez en une copie près de votre lit.

Remarque : attention à ne pas disséminer d’informations personnelles qui permettrait à un tiers de prendre votre identité. Vos documents doivent rester sous contrôle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *